Journée 13 : La science vue par la logistique : « Tu cherches quoi Manu? »

  • Station au point « STOP 0 ».
  • Distance parcourue: 0 kms.
  • Résumé météo:
    – Couvert le matin puis beau temps avec léger vent.
    – Température du soir: -19°C.

Aujourd’hui nous avons dû nous rendre à l’évidence : notre cher carottier Felics était bel et bien perdu, malgré toutes nos opérations, nos transfusions, et opérations à coeur ouvert. Perdu pour perdu, nous avons tenté de le ramener à la surface en tirant sur le câble électro-porteur avec une grue mais ce qui était attendu est arrivé. Le câble a lâché. Nous avons rapidement récupéré les parties utilisables du carottier (treuil, boitier de commande, etc…) puis nous avons remonté un carottier avec le spare dont nous disposions, et à midi, le nouveau Felics était sacré : Felics est mort, vive Felics… Nous ferons très très attention a notre nouveau joujou, peut-être en changeant un peu nos
objectifs de profondeurs à atteindre lors des prochains carottages.

La science n’étant pas en fête ce soir, la logistique s’est chargée d’écrire le post journalier.

Vincent

Petit questionnement d’Anthony sur nos activités scientifiques :

S’il en est un qui fait de la science en tracteur CATERPILLAR c’est bien Manu avec son radar. Toujours de nouveaux horizons, toujours de nouveaux objectifs et plus de kilomètres, et Manu est toujours là avec le même entrain et son radar qui traine derrière son tracteur. Il a été de tous les raids scientifiques auxquels j’ai participé; ça doit bien faire dans les cinq mille kilomètres de connivences entre nous cette affaire!
Normalement Manu et son radar mesurent l’accumulation de neige sur le plateau antarctique, mais vu de l’intérieur d’un raid pendant le roulage ça donne ça:

– Ghislain à Manu :  « Manu il dit quoi là ton radar? »
– Manu à Ghislain. « Il dit qu’il voit bien les isochrones et qu’il y a de la neige sous les tracteurs. »
– G à M. « Ouais, c’est bien ce que je me disais avec les sastrugis dans le sens du vent. » (!!!???…)

Puis après 5 kms de roulage pleine balle à la vitesse maximale de 10 km/h.
– G à M: « Et là Manu? Maintenant il dit quoi ton radar? Parce qu’on est passés entre
deux collines, et les sastrugis ne sont pas pareils alors je dirais bien qu’ici il n’y a pas beaucoup d’accumulation de neige. »
– M à G: « Alors les isochrones sont très marquées et on tendrait vers un minimum
local d’accumulation. Mais peut-être que je devrais changer les batteries
de mon radar!! » (comprendre il faut que je m’arrête à cause de ma vessie)
– G à M:  » Ouais parce qu’en plus si on regarde le sens des grains de neige on voit
bien qu’on a changé de zone. »(!!??)

Ben du coup Manu tu sers à quoi avec ton radar ? Parce que moi je constate que Ghislain devine tout en regardant par la fenêtre !!! En plus, contrairement à ton radar, Ghislain n’est pas perturbé par la présence d’une cuve où d’un conteneur derrière son tracteur ! Ne serais-tu pas un gars qui aurait trouvé une excuse pour chasser l’antilope polaire sans en
avoir l’air??!!

Anthony

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s