Une question de point de vue…

Ce matin, au petit déjeuner, alors que je reniflais le café et que mes yeux étaient encore collés (pas beaux à voir, sans doute…), Ghislain, dont l’esprit démarre un peu plus vite, nous annonce : « je ne sais pas si vous avez-remarqué, mais la vue depuis le toit du labo chaud est complètement différente de celle du toit du labo froid ! ».

Les deux containers sont à cinquante mètres l’un de l’autre…

Devant nos mines, il ajoute : « professionnellement parlant, bien sûr ! Dans la
vraie vie, je ne m’excite pas pour des détails comme ça… »
Dans la journée, je suis monté faire des photos depuis le toit du labo chaud,
puis depuis le toit du labo froid. Je vous laisse juge… Mais quand même : il est
vrai que depuis le toit du labo chaud, on voit le labo froid, alors que depuis le
toit du labo froid, non. Et il me semble aussi que les points bleus ne sont pas
les mêmes !
A tout’ !
Bruno

ddu-2016-2017_2101_1
La vue depuis le toit du labo chaud : le labo froid (qui nous sert pour les forages et certaines mesures de physique de la neige, mais aussi des mesures de rugosité grâce au laser installé sur le mat), l’Antarctique, Manu en train de faire des mesures de rugosité par « multi-photos infrarouge ».
ddu-2016-2017_2119_1
La vue depuis le toit du labo froid : l’Antarctique, et l’équipe en train de finir de caractériser les 50 m2 de surface antarctique que Manu photographiait sur l’image précédente : Ghislain et Christophe font des mesures d’albédo, Laurent des mesures de dureté, Manu des mesures GPS.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s